webleads-tracker

Un verre de Pommerol à 75€ au Mas Candille

Vin au verre au Mas Candille

 

Cet hôtel 5 étoiles basé à Mougins a un restaurant 1 étoile au Guide Michelin. Sa magnifique terrasse offre avec un point de vue privilégié sur les pré-Alpes particulièrement appréciable au soleil couchant. Sa clientèle, haut de gamme, connaisseuse, apprécie le cadre de vie de cette cité gastronomique et la saveur raffinée des plats. Le restaurant propose 35 couverts (jusqu’à 45 en été) et une jolie carte des vins. Il est équipé d’une Tour de conservation DUAL vin/champagne et explique les raisons de ce choix. Rencontre avec Julien Leroux (photo ci-dessus), chef sommelier du restaurant Le Mas Candille.

 

La Tour de conservation me suit dans mon parcours de sommelier

« Je connaissais La Tour de conservation ADVINEO lorsque j’étais en poste dans un précédent établissement à EZE  » explique Julien LEROUX, chef sommelier du MAS CANDILLE. Cet accessoire est un vrai plus pour mon métier. Je l’avais connu grâce au simulateur de rentabilité en ligne. Il était tout à fait naturel que j’en équipe LE MAS CANDILLE à mon arrivée car il est devenu un basique très appréciable.
« Nous avions à mon arrivée une carte des vins assez classique et grâce à La Tour ADVINEO nous avons pu élargir notre gamme. Les clients étant de plus en plus attentifs à maîtriser leur consommation, ils peuvent ainsi allier plaisir et découverte de plusieurs boissons. Pour les tables de 2 convives (mais pas que !), c’est parfait pour proposer un service au verre », rajoute-t-il.

Un verre de Pomerol à 75 €

En termes de rentabilité, c’est également un vrai plus pour l’établissement : un verre de vin est en moyenne vendu entre 8 et 15€. Désormais La Tour permet de proposer des vins de plus grande qualité ou des champagnes d’exception. « Notre record a été la vente d’un Pomerol à 75€ le verre pour un total de 12 bouteilles vendues, dont 9 entre juillet et août et le reste en septembre. Les clients ont plus de choix, veulent de temps en temps marquer le coup d’un événement ; libérés d’un achat de bouteille qu’ils pourraient ne pas terminer, ils commandent au verre et ont ainsi le sentiment de pouvoir choisir, varier les plaisirs et s’offrir du rêve sur-mesure« , justifie Julien LEROUX.

La Tour ADVINEO : un amortissement en quelques semaines

L’investissement est amorti en quelques semaines grâce à la vente de verres de vins et de champagnes, notamment en proposant des cuvées et appellations plus haut de gamme. C’est un outil vraiment indispensable dont on ne saurait se passer aujourd’hui notamment pour ses nombreux atouts : design, faible encombrement, faible consommation (grâce à la technologie LED), et cartouche de gaz valable un an.

Plusieurs types de champagne proposés à la coupe

Positionnée à l’entrée de la cave du restaurant, la Tour de conservation ADVINEO est parfaitement bien intégrée pour faciliter et optimiser le service. On s’en sert autant pour conserver les vins que les champagnes. Il n’y a pas de perte – notamment pour le champagne – qui conserve parfaitement ses bulles jusqu’à 3 semaines. La Tour de conservation ADVINEO permet également de proposer 5 champagnes différents consécutivement.

Le choix des champagne mis à la coupe varie explique Julien LEROUX pour mettre à l’honneur des champagnes de vignerons (sauf tête de cuvée où une marque reste indispensable) :

  • En Champagne rosé : Franck Bonville Grand Cru
  • Champagne blanc : Françoise Bedel Origin’elle
  • Champagne Extra-brut : Pascal Agrapart Mineral
  • Champagne tête de cuvée : Amour de Deutz

« Une saison nous avons vendu un Cristal Roederer 2007 à la coupe à 49€ » conclue-t-il heureux.

Retrouvez d’autres témoignages clients >

L'actualité Toutes les actualités >


15 septembre 2020

Professionnels de la restauration, les bons conseils accords met-vin pour plus de chiffre d’affaires !


19 mai 2020

Le vin au restaurant a encore un bel avenir devant lui


27 avril 2020

Un verre de Pommerol à 75€ au Mas Candille